47 terroristes camerounais capturés au Nigeria et transférés à Yaoundé

La police nationale dans les rues de la partie anglophone du pays…

Le gouvernement du Cameroun à travers son porte parole, Issa Tchiroma Bakary, a rendu public un communiqué pour saluer la collaboration entre Yaoundé et Abuja.

Selon le porte parole du gouvernement camerounais Issa Tchiroma Bakary, Ils ont déjà été remis au Cameroun par les autorités nigérianes.

L’information est du Ministre camerounais de la Communication  porte parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary qui, dans un communiqué signé le 29 janvier 2018, a annoncé à l’opinion publique nationale et internationale qu’ « un groupe de quarante sept terroristes, au nombre desquels  Monsieur AYUK TABE, se trouve depuis quelques heures entre les mains de la justice camerounaise, devant laquelle ils répondront de leurs crimes. »

Pour le Ministre Tchiroma « Le Gouvernement camerounais saisit cette occasion pour se féliciter du Caractère excellent de la coopération multiforme qu’entretiennent le Nigéria et le Cameroun, notamment au plan sécuritaire. Il réaffirme la détermination des Gouvernements des deux pays, sous la houlette de leurs Chefs d’Etat respectifs, à ne jamais tolérer que leurs territoires servent de base à des activités de déstabilisation dirigées contre l’un d’entre eux ».

Les personnes arrêtées, notamment Sisiku Ayuk Tabe, leader indépendantiste anglophone et 46 de ses cadres, détenus au Nigeria depuis le 5 janvier, sont accusées d’être impliquées dans la crise violente qui secoue la partie anglophone du Cameroun.

Moussa Bebey

 

Moussa Bebey

 

Leave A Reply

Afriquepremiere.info Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976 email...