Election Présidentielle 2018 en RDC : L’Afrique découvre et aime la candidature d’Alain Daniel SHEKOMBA

Alain Daniel SHEKOMBA, candidat indépendant à la présidentielle du 23 décembre 2018 en RD Congo.

Au cours du « Débat panafricain » du 22 avril 2018 sur la chaine de télévision panafricaine Afrique Média, il a suffit près de 5 h d’échanges à Alain Daniel SHEKOMBA, pour séduire  et convaincre les africains. Sa connaissance de l’histoire et des problèmes de son pays et de l’Afrique a largement été appréciée. Candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018, sa vision se traduit à travers ses 12 engagements. Et son Plan d’action.

« Un panafricain, c’est le dirigeant qui met l’épanouissement individuel de chaque citoyen en premier », ces propos d’Alain Daniel SHEKOMBA illustre sa vision pour l’Afrique en général et pour son pays la République Démocratique du Congo(RDC) en particulier.  Sa vision du panafricanisme est de penser l’Afrique avec les africains et pour les africains.

Candidat à la prochaine présidentielle prévue le 23 décembre en RDC, Alain Daniel SHEKOMBA estime que le Problème de la RD Congo,  c’est l’incapacité du gouvernement à apporter des solutions aux problèmes congolais  ordinaires dont les institutions politiques stables et la sécurité. Aujourd’hui dans son pays, Alain Daniel SHEKOMBA  ne se définit  pas comme un politicien. Il est tout simplement un jeune leader, un ami, un voisin, un frère. Mieux un congolais commun.  Il est donc incontestablement  LA SOLUTION pour un Congo nouveau. Ses 12 engagements  politiques (voir photo ci-dessous)  le démontrent  à suffisance.

Les 12 engagements d’Alain Daniel SHEKOMBA pour son pays.

Pour  ce candidat indépendant, les congolais doivent aujourd’hui penser aux solutions nouvelles pour résoudre  leurs problèmes politiques.

Alain Daniel SHEKOMBA, prêt pour servir son pays…

Outre ses engagements, son Plan d’action vise également  l’amélioration du quotidien des congolais. Alain Daniel SHEKOMBA compte  donc revoir la structure du gouvernement pour réduire la hiérarchie gouvernementale et assurer un accès rapide aux ministères. Un programme national de la santé pour assurer l’apport de soins de santé primaire qui va atteindre chaque congolais par un centre de santé et télémédecine ; une technologie dirigée par un moyen plus soutenable du programme d’agriculture pour nourrir les jardins et rassurer la provision des besoins locaux et promouvoir leur vente au marché ; un partenariat transparent public-privé pour construire les infrastructures comme les routes , chemins de fer, aéroports, ports  et maisons  sont des projets à mener et à réaliser. A cela s’ajoutent  l’utilisation du compte électronique en partenariat avec les banques, télécommunications et des institutions financières ; un programme d’emploi pour coordonner les emplois avec un compte direct de paiement aux systèmes fermés et encourager l’investissement public et privé. Un programme d’éducation avec un prix abordable au travers de la technologie mobile pour assurer une éducation et communication pour tous. Il sera aussi question de revoir le payement électronique pour réduire la circulation des monnaies à la rue et créer une transparence par la réduction de la corruption. L’utilisation de la biométrie pour l’identification de tous les congolais et l’utilisation des drones, cameras et senseurs pour protéger les frontières  etc.…

Marié et père de trois enfants, Alain Daniel SHEKOMBA est  l’ancien président de l’association des étudiants de l’université de Kinshasa où il a obtenu un master en physique .Ce jeune leader charismatique, un temps exilé politique,  a une bonne connaissance des pays tels que les Etats-Unis la France, ainsi que des continents comme l’Europe, l’Asie, etc.. En octobre 2017, il annonce sa candidature indépendante à  l’élection présidentielle du 23 décembre 2018 avec son mouvement « Mission Nouvelle ».

Bon à savoir, la République Démocratique du Congo est le deuxième pays le plus pauvre au monde : 87,7% de la population vit en dessous du seuil de la pauvreté. Le pays a accueilli seulement 81000 visiteurs en 2017. Une situation qui doit changer selon Alain Daniel SHEKOMBA dont le combat ne se limite  pas  juste à l’alternance à la tête du pays. Mais à la reconstruction totale de la République Démocratique du Congo. Au cours du « Débat panafricain » sur la chaine de télévision panafricaine Afrique Média, séduits par son franc parler, ses idées et son programme politique, des africains de tout bord voient déjà en lui LA SOLUTION en RDC.

Ericien Pascal  Nguiamba

Leave A Reply

Afriquepremiere.info Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976 email...