Guinée Equatoriale: Francisco Pascual Eyegue Obama Asue « Le gouvernement a invité tous les partis politiques au Dialogue national »

Francisco Pascual Eyegue Obama Asue. Modérateur du 6e Dialogue national

Le 6e Dialogue national voulu par le président Teodoro Obiang Nguema se déroule depuis le 16 juillet 2018 entre le gouvernement et les partis politiques légalisés. Interrogé par la presse internationale vendredi 20 juillet, le Modérateur du Dialogue national, Francisco Pascual  Eyegue Obama Asue a révélé toutes les dispositions prises par le pouvoir de Malabo pour faire participer tous les fils du pays à cette importante concertation.

« Le gouvernement a pris toutes les dispositions pour la participation de tous à ce Dialogue national. Le gouvernement a payé le logement, la restauration, les indemnités journalières pour tous les participants » a  déclaré le Modérateur du Dialogue national Francisco Pascual Eyegue Obama Asue, par ailleurs Premier Ministre en charge de la coordination administrative.

C’est donc une véritable main tendue du gouvernement à l’opposition afin que tous les fils et filles de la Guinée Équatoriale viennent participer à la construction du pays et à  la consolidation de la paix.  « En 1993 (quand a eu lieu le premier Dialogue national,ndlr),  il n’y avait pas autant de partis politiques. Aujourd’hui ils sont 19. Et on a encore une liste de 6 ou 7 autres qui sollicitent la légalisation » explique le Modérateur du Dialogue national.

À quelques jours de la clôture de cette rencontre,il se dit sasatisfait de la forte mobilisation observée et de l’ambiance qui règne au cours des échanges. « Le débat se fait en toute cordialité et dans le respect mutuel même si les opposants ont parfois utilisé un ton délicat. Mais vous savez tout le monde ne maîtrise pas la parole de la même facon. Mais je peux vous rassurer que le Dialogue se déroule dans la paix. En convoquant ce Dialogue, le gouvernement a invité tous les partis politiques, la société civile et même les observateurs. Au niveau des partis politiques, Il y’a ceux qui sont à l’intérieur du pays et les acteurs politiques de l’étranger ceux qu’on appelle Diaspora (Espagne, Gabon), le Corps diplomatique ». Le gouvernement est donc attendu sur le chemin de la matérialisation des accords issus de cet autre Dialogue national. Selon des indiscrétions, la clôture de l’évènement prévue samedi 21 juillet pourrait plutôt avoir lieu lundi 23 juillet. Sans doute, une manière pour le gouvernement de donner d’avantage le temps à l’opposition de faire entendre Sa voix.

Ericien Pascal Nguiamba à Malabo

 

Leave A Reply

Afriquepremiere.info Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976 email...