L’artiste international Camerounais Ben Decca victime des « Ragots d’un petit journaliste »

Ben Decca artiste international camerounais

L’artiste Kaisa Pakito, dans une tribune dénonce les pratiques de ces journalistes aux « cerveaux tordus » et aux « pensées sordides ».

Une nouvelle société de gestion des droits d’auteur est en gestation au Cameroun. Une Assemblée Générale est prévue samedi 9 septembre au Palais des Congrès de Yaoundé en vue de la mise sur pied d’un Conseil d’administration de cette nouvelle société de la Catégorie B de l’Art musical. Des candidats se dévoilent et les campagnes battent leur plein. Des campagnes où des coups , même les plus tordus, sont donnés ça et là.

L’artiste Ben Decca, de renommée internationale en est victime souligne son jeune collègue Kaisa Pakito dans une tribune: « Ben Decca, Artiste Musicien Camerounais auteur de plus de 25 albums en 35 ans de carrières depuis un certain temps, a été victime de plusieurs ragots de bas niveau de la part d’un petit journaliste de Yaoundé. Je sais de quoi et de qui je parle en vous disant que ce Monsieur,loin des apparences est un monsieur humble ,bien poli ,discret et surtout très intègre alors. Il est vraiment à l’abri du minimum,car c’est un bosseur hors pair ».

Kaisa Pakito, ancien « enfant de petit Pays » interpelle alors les journalistes: « M. les journalistes du Droit D’auteurs,rackettez qui vous savez,émargez là-bas où on sait,mais les Étoiles,même avec la boue de vos pensées sordides ,de vos cerveaux tordus et vos coups fourrés à deux balles,les Étoiles brillent et brilleront toujours… ».
C. Laure Kiahi

Afriquepremiere.info vous offre ce clip du grand Ben.

Afriquepremiere.info Administrateur-Directeur de Publication : Ericien Pascal Nguiamba. Rédaction Afrique 00237 699843976 email...